Action contre la précarité menstruelle des étudiant.e.s

On a mené une action ce jeudi matin à l’université de Liège pour dénoncer son manque d’initiative vis-à-vis des besoins menstruels de ses étudiant.e.s. :
🌟 Distribution de tampons et de serviettes gratuites
💥 Distribution et collage de tracts qui expliquent nos revendications
🔥 Déversement de litres de faux sang

La précarité menstruelle, c’est le fait de ne pas avoir accès à des protections pour ses règles par manque d’argent. Elle touche de nombreuses personnes ayant leurs règles, comme les étudiant.e.s qui sont dans des situations de plus en plus précaires. Ces protections relèvent d’un besoin de première nécessité comme le papier toilette et devraient être gratuites.


On demande à l’université de mettre à disposition des protections gratuites en libre-service dans TOUTES les toilettes pour toutes les personnes ayant leurs règles (peu importe leur genre).
A titre d’exemple, l’Ecosse met, depuis 2018, des protections menstruelles à disposition dans les toilettes des écoles primaires, des collèges, des lycées et des universités du pays. En 2019, l’université de Lille a distribué plus de 30 000 kits de protections sur simple présentation de la carte étudiante.

🔥 Ca va saigner ! 🔥
Tampons, serviettes et cups gratuites pour toustes ! ⚡

-La tête haute.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s